[Logo]
[Bienvenue] [Le Gisti ?] [Adresses] [Plan du site] [Recherche] [Aide]
[Idées] [Formations] [Pratique] [Le droit] [Publications]
     

Réseau éducation sans frontières

Kit mains libres
pour remplir les charters en été :
le délit de solidarité

28/07/2005 — Le Réseau Éducation sans frontières a appris avec stupeur et la plus vive indignation l'interpellation et la mise en garde à vue à la gendarmerie de Sarralbe (Moselle) de Nicole Mussle, militante du MRAP et fortement engagée dans le réseau ESF 57.

Nicole était intervenue auprès de la gendarmerie après l'interpellation de Mme Joséphine MATONDO demandeuse d'asile congolaise que les gendarmes sont venus arrêter à l'Hôtel Santa Maria de Willerwald où elle était hébergée avec ses deux enfants, Gladys 15 ans et Samuel 7 ans. Les deux enfants ont été « oubliés » lors de cette interpellation. Des personnes ont pris en charge ces enfants pour les sécuriser et ne pas les laisser livrés à eux-mêmes. La gendarmerie a contacté Nicole sur son portable le lendemain matin, 27 juillet, pour lui demander de ramener les enfants. Nicole a répondu qu'elle n'avait pas les enfants et s'est rendue ensuite à la gendarmerie pour obtenir les documents nécessaires pour faire un recours à l'APRF de Mme MATONDO. Elle a été à ce moment mise en garde à vue pour séquestration d'enfants, sans preuve et sans plainte.

Elle a été libérée ce matin 28 juillet, pour raisons médicales.

La mise en garde à vue de Nicole est une attaque contre l'ensemble des militants et des associations que nous ne pouvons tolérer, qu'aucune organisation ne doit accepter. Sa garde à vue est une première et non des moindres. Pour la première fois en Moselle et à notre connaissance en France, le fameux délit de solidarité est mis en oeuvre contre une militante.

Les pouvoirs publics, pressés d'assurer les expulsions massives annoncées à grand renfort de coups médiatiques et de remplir les charters européens du G5, multiplient les rafles et font le plein des centres de rétention. Pour mieux avoir les coudées franches, ils s'attaquent aujourd'hui directement à ceux qui défendent les sans-droits, criminalisent leur action et incarcèrent ces militants.

Lorsque le Ministère de l'Intérieur propose aux différentes associations d'aide aux sans papiers de discuter, envisage-t-il en même temps de mettre en garde à vue les représentants des associations qu'il reçoit ?

C'est oublier que la solidarité n'est pas un mot creux qui se vide de sens à la première tentative d'intimidation. Des villages entiers, Nouvoitou (Ile et Vilaine), Chaumont (Aisne), des quartiers de ville, des familles se sont mobilisés massivement et courageusement quand ils ont découvert qu'un jeune, une famille, qui n'avait rien de différent d'eux-mêmes, en dehors d'être sans papiers, se trouvait menacé d'expulsion.

Après s'en être pris aux militants, les pouvoirs publics envisagent-ils d'interpeller des villages entiers, des quartiers, tous les gens ordinaires qui défendent des valeurs de solidarité et qui ont su opposer leur volonté à l'application de lois injustes ?

RESF, avec tous les enseignants, parents d'élèves, militants syndicalistes, associatifs et politiques ou simples citoyens qui soutiennent son action, condamne fermement cet acte scandaleux et lâche. Il exprime son entière solidarité avec Nicole Mussle et avec l'ensemble des militants et dénonce le double langage des pouvoirs publics.

Nous dénonçons ces pratiques inadmissibles, exigeons l'arrêt de toutes poursuites judiciaires éventuelles et de toutes les intimidations contre les militants des associations de solidarité.

Paris, le 28 juillet 2005

 

Réseau Education Sans Frontières / Réseau des militants, collectifs d’établissements, syndicats et associations pour l’information et le soutien aux jeunes scolarisés étrangers sans papiers / educsansfrontieres@free.fr / www.educationsansfrontieres.org C/o EDMP Impasse Crozatier 75012 Paris

70 organisations sont membres d’Éducation sans Frontières : Syndicats et associations... ADN (Association pour la démocratie à Nice), AMF (Association des Marocains en France), Association « En-Temps » (service des mineurs étrangers isolés), Association Française Janusz Korczak (AFJK), Association Intercapa Solidarité Etudiants Etrangers, Association Sar-Phirdem, ATTAC-France, CIMADE (service oecuménique d'entraide), Cinquième zone, Club UNESCO Terre Bleue (Charenton - 94), CNT (Confédération nationale du travail), Collectif Cetace (Créteil), Comité de défense des droits des sans-papiers (59), Collectif des sans papiers de Seine Saint-Denis (93), Collectif des sanspapiers des Hauts de Seine (92), Collectif des sans-papiers kabyles de France (CSPK), 3ème Collectif des sans-papiers de Paris, Collectif Unitaire de Défense des Elèves, Coordination nationale des sans-papiers, DAL (Droit Au Logement), Ecole Emancipée, Emancipation, Etudiants et Enseignants étrangers (Académie de Créteil), FASTI (Fédération des association de solidarité avec les travailleurs immigrés), Faut qu'on s'active ! (Boulogne sur mer), FCPE, FERC-CGT, FSU, G10 Solidaires Paris, GISTI (Groupe d'information et de soutien des immigrés), Groupe contre la criminalisation des familles de l'AITEC, (Association Internationale des Techniciens, experts et Chercheurs), Journal A Contre Courant politique et syndical (Mulhouse), Ligue des droits de l'homme (LDH), La ligue de l'enseignement, Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP), RAJFIRE (Réseau pour l'autonomie des femmes immigrées et réfugiées), RCTS, Réseau Chrétiens Immigrés (RCI), Section Française de Défense des Enfants, SGEN-CFDT, SUBTERRA a.s.b.l., SUD Haute-Loire, SUD-Culture, SUD-Education, SUD-PTT, Syndicat de la Magistrature, UNL (Union Nationale Lycéenne), UNSEN-CGT/ Collectifs d'établissement... Lycée Jean-Jaurès (Châtenay-Malabry - 92), Comité de soutien des enfants tchétchènes de l'école Baudelaire - Paris 12, Lycée Suger (St-Denis - 93), Lycée Jean-Macé (Vitry - 94), LP Gustave Eiffel (Massy - 91), LP Florian (Sceaux - 92), CISéé (Lycée Utrillo, Stains - 93) / Soutiens... Alternative Libertaire, LCR, PCF, Les Verts


Voir aussi :

En haut

Dernière mise à jour : 28-07-2005 17:23 .
Cette page : http://www.gisti.org/ doc/actions/2005/vospapiers/07-28_delit-de-solidarite.html


Bienvenue  | Le Gisti ?  | Adresses  | Idées  | Formations  | Pratique  | Le droit  | Publications
Page d'accueil  | Recherche  | Plan du site  | Aider le Gisti  | Autres sites

Comment contacter le Gisti