Les actes des journées d’étude

Après Ceuta et Mellila, les stratégies de l’Union européenne

Externalisation de l’asile et de l’immigration


Les événements dramatiques de Ceuta et Melilla qui ont vu, à l’automne 2005, des migrants subsahariens payer de leur vie leur tentative de franchissement de la frontière entre le Maroc et l’Espagne ont mis en lumière la façon brutale dont l’Union européenne délègue la gestion de sa politique d’asile et d’immigration.

Alors que la dimension européenne de ces questions prend une place de plus en plus grande dans la définition des politiques nationales, les orientations actuelles de l’UE et l’importance qui est désormais donnée au volet « externe » de l’asile et de l’immigration sont particulièrement inquiétantes. Elles traduisent une tendance nette de celle-ci à reporter sur des pays tiers la responsabilité de la gestion des flux migratoires pour protéger en amont ses propres frontières, au mépris, parfois, de ses obligations internationales.

L’analyse des dispositifs mis en place et de leurs conséquences sur les migrants, les réfugiés et, plus généralement, le respect des droits fondamentaux a été le sujet de d’une journée d’étude que le Gisti a organisée le 20 mars 2006 et dont les actes sont rassemblés dans cet ouvrage.

Juin 2006, 44 pages, 8 € + éventuels frais d'envoi
ISBN 2-914132-47-6


Introduction
Nathalie Ferré, présidente du Gisti

Qu’est-ce que l’externalisation ?
Emmanuel Blanchard, Gisti

La « politique européenne de voisinage »
Ghislaine Glasson-Deschaumes, directrice de la revue Transeuropéennes, vice-présidente de la plateforme non-gouvernementale Euromed

Un exemple, le Maroc
Saïd Tbel, président de la commission immigration de l’association marocaine des droits de l’homme

La Libye : un « voisin » de circonstance
Claire Rodier, juriste, Gisti

Débat avec la salle

Les programmes de protection régionaux
Caroline Intrand, juriste, Cimade

La réinstallation des réfugiés : outil de protection ou d’externalisation ?
Jean-Pierre Alaux, chargé d’étude, Gisti

Quelle riposte ? Quelle mobilisation ?
Claudia Cortès-Diaz, juriste, Gisti

En annexe, une tribune du réseau Migreurop
« Émigration illégale », une notion à bannir

CETTE PUBLICATION EST TÉLÉCHARGEABLE !

Vous pouvez en imprimer les 44 pages.
Ce document est téléchargeable gratuitement, mais vous pouvez nous aider en faisant un don.

La publication... (PDF, 464.7 ko)


Pour commander une publication

Pour s'abonner aux publications

[retour en haut de page]

Dernier ajout : mercredi 15 avril 2009, 16:22
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article192