Tribunal pour enfants de Bobigny, 22 août 2004, n°104/0462
Le juge des enfants apprécie la situation de danger encourue par le mineur maintenu en zone d’attente. Si le juge des enfants n’a pas à statuer sur une demande d’asile, il doit prendre en compte l’ensemble de la situation personnelle et sociale du mineur afin d’évaluer la réalité du danger.

>> Voir en ligne : pdf/jur_TE_Bobigny_2004-08-22.pdf

(PDF, 231.4 ko)

[retour en haut de page]

Dernier ajout : mercredi 6 octobre 2010, 14:47
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article783