TGI Créteil, 17 janvier 2002, 1127/2001
Malgré l’absence totale de tout document d’état civil, en raison du passé du jeune et de la décision du procureur de faire droit à sa demande, le juge prononce la déclaration judiciaire de sa naissance.

>> Voir en ligne : pdf/jur_tgi_creteil_2002-01-17.pdf

(PDF, 124 ko)

[retour en haut de page]

Dernier ajout : jeudi 7 octobre 2010, 14:37
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article811