[Logo]
[Bienvenue] [Le Gisti ?] [Adresses] [Plan du site] [Recherche] [Aide]
[Idées] [Formations] [Pratique] [Le droit] [Publications]
     

Réseau éducation sans frontières

PersÚcutions, acharnement administratif, ša suffit !

09/04/2005 — Hier, jeudi 7 avril, M. le Principal du collège Jeanne d'Albret à Pau, Pierre Laval, a interdit l'entrée de son établissement à Samuel Johnson. Ce jeune Ghanéen (il aura 17 ans en mai 2005) y était pourtant scolarisé jusqu'au 18 novembre 2004, date de son arrestation par la PAF.

Orphelin de ses deux parents, Samuel Johnson prend un bateau pour rejoindre son frère en Espagne, en avril 2003. Débarqué par erreur à Dunkerque, placé dans un foyer du fait de son jeune âge (15 ans), il s'enfuit. Arrêté à Hendaye il est placé dans un foyer à Pau et scolarisé au collège Jeanne d'Albret en septembre 2004. Son âge osseux, examen auquel les médecins dénient toute valeur scientifique dans la détermination de l'âge d'un sujet, permet aux policiers de décréter qu'il est majeur.

Samuel Johnson a depuis lors été victime d'un invraisemblable acharnement dans la persécution. Arrêté dans son collège le 18 novembre, il voyage menotté et entravé. Il est placé dans un premier centre de rétention puis transféré au Mesnil-Amelot près de Roissy. Il y passe 30 jours. Le laisser-passer délivré par l'Ambassade du Ghana ne satisfaisant pas la police (la véritable date de naissance de Samuel, mai 1988, y figure), elle en obtient un second (date de naissance : 1er janvier 1985) par des moyens sur lesquels il faudra bien qu'elle s'explique.

Monté de force dans un avion, Samuel se débat et crie. Il est molesté jusqu'au moment où le commandant de bord exige son débarquement. Transféré au dépôt, il est emprisonné à Fleury Mérogis dans la même cellule qu'un trafiquant de drogue. La 17e Chambre du TGI de Bobigny ordonne sa libération pour vice de forme dans la procédure. Il est libéré de Fleury-Mérogis à 3 heure du matin, par une nuit glaciale. Rentré à Pau, le Préfet s'acharne et maintient son arrêté de reconduite à la frontière, l'empêchant de rejoindre son foyer et son collège. Pendant trois mois, il est caché par ses enseignants et son collectif de soutien dans des conditions difficiles. Quand, enfin, le 4 avril, le Tribunal pour Enfants de Pau ordonne sa réintégration provisoire au foyer de Gelos, il est submergé par l'espoir d'un apaisement au moins temporaire.

Il n'en est rien, l'entrée du collège lui est refusée.

Qu'elle soit le fruit de pressions des autorité préfectorales ou pas, l'instruction de refuser l'entrée de son établissement à Samuel Johnson donnée par l'Inspecteur d'Académie, Monsieur Eplé, au Principal du collège, Monsieur Pierre Laval est incompréhensible et inadmissible. C'est une persécution supplémentaire venue d'une institution dont la fonction devrait être, au contraire, de protéger ses élèves et non pas de collaborer complaisamment au harcèlement d'un gamin de 17 ans déjà tragiquement malmené par la vie. Que cherchent donc les autorités préfectorales et académiques ? Gagner un bras de fer contre un môme de 17 ans, étranger, sans famille et sans papiers ? Le faire craquer ? Qu'il soit détruit psychologiquement ? Le rôle de l'école n'est pas d'inculquer par l'exemple la soumission veule à des ordres qui contreviennent aux valeurs qu'elle est chargée de transmettre.

Le Réseau Education sans Frontières exige que Samuel Johnson soit réintégré d'urgence au Collège Jeanne d'Albret dont il a été arraché par une décision de police qui n'avait pas de fondement légal et que cessent les persécutions systématiques dont il est l'objet.

Le 8 avril 2005

 

Réseau Education Sans Frontières / Réseau des militants, collectifs d’établissements, syndicats et associations pour l’information et le soutien aux jeunes scolarisés étrangers sans papiers / educsansfrontieres@free.fr / www.educationsansfrontieres.org C/o EDMP Impasse Crozatier 75012 Paris

70 organisations sont membres d’Éducation sans Frontières : Syndicats et associations... ADN (Association pour la démocratie à Nice), AMF (Association des Marocains en France), Association « En-Temps » (service des mineurs étrangers isolés), Association Française Janusz Korczak (AFJK), Association Intercapa Solidarité Etudiants Etrangers, Association Sar-Phirdem, ATTAC-France, CIMADE (service oecuménique d'entraide), Cinquième zone, Club UNESCO Terre Bleue (Charenton - 94), CNT (Confédération nationale du travail), Collectif Cetace (Créteil), Comité de défense des droits des sans-papiers (59), Collectif des sans papiers de Seine Saint-Denis (93), Collectif des sanspapiers des Hauts de Seine (92), Collectif des sans-papiers kabyles de France (CSPK), 3ème Collectif des sans-papiers de Paris, Collectif Unitaire de Défense des Elèves, Coordination nationale des sans-papiers, DAL (Droit Au Logement), Ecole Emancipée, Emancipation, Etudiants et Enseignants étrangers (Académie de Créteil), FASTI (Fédération des association de solidarité avec les travailleurs immigrés), Faut qu'on s'active ! (Boulogne sur mer), FCPE, FERC-CGT, FSU, G10 Solidaires Paris, GISTI (Groupe d'information et de soutien des immigrés), Groupe contre la criminalisation des familles de l'AITEC, (Association Internationale des Techniciens, experts et Chercheurs), Journal A Contre Courant politique et syndical (Mulhouse), Ligue des droits de l'homme (LDH), Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP), RAJFIRE (Réseau pour l'autonomie des femmes immigrées et réfugiées), RCTS, Réseau Chrétiens Immigrés (RCI), Section Française de Défense des Enfants, SGEN-CFDT, SUBTERRA a.s.b.l., SUD Haute-Loire, SUD-Culture, SUD-Education, SUD-PTT, Syndicat de la Magistrature, UNL (Union Nationale Lycéenne), UNSEN-CGT/ Collectifs d'établissement... Lycée Jean-Jaurès (Châtenay-Malabry - 92), Comité de soutien des enfants tchétchènes de l'école Baudelaire - Paris 12, Lycée Suger (St-Denis - 93), Lycée Jean-Macé (Vitry - 94), LP Gustave Eiffel (Massy - 91), LP Florian (Sceaux - 92), CISéé (Lycée Utrillo, Stains - 93) / Soutiens... Alternative Libertaire, LCR, PCF, Les Verts


Voir aussi :

En haut

Dernière mise à jour : 9-04-2005 9:55 .
Cette page : https://www.gisti.org/ doc/actions/2005/vospapiers/04-09_samuel.html


Bienvenue  | Le Gisti ?  | Adresses  | Idées  | Formations  | Pratique  | Le droit  | Publications
Page d'accueil  | Recherche  | Plan du site  | Aider le Gisti  | Autres sites

Comment contacter le Gisti