OEE - Observatoire de l’enfermement des étrangers

« La face cachée de l’enfermement des étrangers »
Réunion publique le 8 décembre 2014, à Paris, avec Open Access Now

L’enfermement institutionnalisé des étranger-e-s, assumé au nom d’une « meilleure gestion des flux migratoires », les désigne au mieux comme indésirables, au pire comme criminel-le-s.
Alors que les privations de liberté qu’ils/elles subissent s’accompagnent de violations permanentes de leurs droits, tout est fait pour qu’ils/elles soient tenu-e-s à l’écart de la société civile, des médias, et de tous ceux qui pourraient témoigner de leur situation.

Le livret « La face cachée des camps d’étranger-e-s en Europe », de la campagne Open Access Now, donne à voir cette réalité, et son décalage avec les principes du droit international et des directives européennes régissant la détention des étranger-e-s.

À l’occasion de la publication de ce livret, Open Access Now a par ailleurs lancé une nouvelle campagne de mobilisation en Europe et au-delà. Depuis le 15 octobre et jusqu’au 18 décembre 2014, des actions sont menées afin de faire mieux connaître et dénoncer l’enfermement des migrant-e-s. En France, des visites de parlementaires en centres de rétention et en zone d’attente sont organisées et des témoignages de personnes détenues sont recueillis.

Ainsi, l’OEE et la campagne Open Access invitent à :

  • un échange sur les réalités de l’enfermement en Europe ;
  • un état des lieux, en France, de l’accès des parlementaires, des journalistes et des organisations de la société civile dans les lieux d’enfermement des étranger-e-s.
La réunion se tiendra lundi 8 décembre 2014 à 19h15
à Sciences-Po Paris
27 rue Saint Guillaume 75007 Paris

Metros : Sèvres-Babylone (lignes 10, 12) / Saint-Germain-des-Prés (ligne 4)

Programme :

La face cachée des camps d’étranger-e-s en Europe

  • La campagne Open Access : actualités et mobilisations - Laure Blondel (Anafé/Migreurop)
  • L’enfermement en Europe : Quelles réalités ? Quels enjeux ? - Claire Rodier (Gisti/Migreurop)

Quel droit de regard dans les lieux d’enfermement en France ?

  • Les visites des parlementaires : pour quoi faire ? - Alice Dupouy (La Cimade)
  • Le droit d’accès des journalistes : quelles avancées ? - Prisca Orsonneau (RSF)
  • Le droit d’accès associatif : où en est-on ? - Claude Peschanski (OEE)

Vous pouvez retrouver ce communiqué sur le site
observatoireenfermement.blogspot.com

[retour en haut de page]

Dernier ajout : jeudi 15 décembre 2016, 15:22
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article4777