L’accès au séjour des personnes étrangères à Mayotte, de l’inadaptation du régime d’exception

par Manon Allassan

Mémoire de Master 2 Droits de l’Homme, sous la dir. de Serge SLAMA, Université Paris Nanterre, 2019 - 2020.

Ce mémoire de Master 2 Droits de l’Homme a été réalisé suite à des stages à la Cimade Mayotte et à Solidarité Mayotte.

Analysant la précarisation des personnes étrangères à Mayotte du fait d’entraves à l’accès au séjour le mémoire qui repose, selon son analyse, sur une obstruction systémique de la préfecture à la régularisation favorisant les atteintes aux droits et les éloignements d’étrangers irrégularisés.

Le mémoire interroge plus globalement la politique migratoire française à Mayotte, qui vise à dissuader l’immigration par tous les moyens, au mépris de l’appartenance géographique et culturelle de Mayotte à l’archipel des Comores.

L’accès au séjour des personnes étrangères à Mayotte, de l’inadaptation du régime d’exception

[retour en haut de page]

Dernier ajout : vendredi 2 octobre 2020, 18:31
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article6485