CE, 21 avril 2000, n°210291
Le juge prend en compte la situation concrète du jeune (pris en charge par l’ASE, témoignant d’une volonté d’insertion, poursuivant une formation professionnelle), annule l’APRF.

>> Voir en ligne : http://www.legifrance.gouv.fr/affic...

[retour en haut de page]

Dernier ajout : jeudi 7 octobre 2010, 15:04
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article820