action collective

Deuxième anniversaire de Ceuta et Mélilia sous les rafles au Maroc

Le gouvernement Marocain a entrepris de larges arrestations collectives le 26 octobre 2007 à Rabat et Oujda contre les migrants subsahariens : ils ont été expulsés vers l’Algérie comme d’habitude. Cette rafle s’est produite tôt le matin, à 4 h, elle s’est faite sur la base du seul critère de Faciès comme d’habitude.

Nous, organisations et Associations qui venons de commémorer les évènements dramatiques de Ceuta et Melilla de Octobre 2005 :

  • Dénonçons ce racisme Etatique et cette xénophobie à l’encontre des migrants
  • Exigeons le retour des personnes expulsées et la restitution de leurs biens
  • Demandons la vérité et la justice pour les victimes d’octobre 2005
  • Dénonçons les accords de « bon voisinage » de l’UE qui servent de maquillage à une politique de répression
  • Exigeons l’application de la Convention Internationale des Droits des Migrants ratifiée par la Maroc
  • Demandons le respect des droits fondamentaux et une régularisation globale de tous les sans papiers au Nord comme au Sud
Rassemblement de protestation
lundi 5 novembre 2007 à 18H00
Ambassade du Maroc

5 rue Le Tasse 75016 Paris (Métro « Trocadéro »)
2 novembre 2007

Premiers signataires :
ASDHOM, ATMF , ATF, ALIF, FASTI, FTCR, Gisti, La Voie Démocratique

[retour en haut de page]

Dernier ajout : mardi 13 novembre 2007, 13:47
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article1019