action collective

Mort suspecte à Vincennes
Les associations demandent au Procureur de la République l’ouverture d’une information judiciaire

Monsieur Abdel Karim SOULI, 41 ans, de nationalité tunisienne, est décédé dans des circonstances obscures au centre de rétention de Vincennes. Les responsables du centre auraient, semble-t-il, été alertés de son état de santé.
Son corps a été découvert le samedi 21 juin 2008 entre 15 et 16 h et ces mêmes autorités auraient mis beaucoup de temps avant d’intervenir et d’appeler les secours.

Une chape de silence a recouvert ce décès et aucune véritable information n’a été fournie sur les circonstances de cette disparition.

C’est pourquoi les associations signataires ont écrit à Monsieur le Procureur de la République qu’elles entendent se constituer partie civile et lui demandent de bien vouloir ouvrir une information judiciaire.

Le 24 juillet 2008

Signataires :

  • ATMF (Association des travailleurs maghrébins de France)
  • FTCR (Fédération des Tunisiens pour la solidarité des deux rives)
  • Gisti (Groupe d’information et de soutien des immigrés)
  • LDH (Ligue des droits de l’homme)
  • Mrap (Mouvement contre le racisme et pour l’amité entre les peuples)

[retour en haut de page]

Dernier ajout : jeudi 24 juillet 2008, 14:47
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article1173