RESF - Réseau éducation sans frontières

La Préfecture de Police : une fabrique à orphelins

« Le maintien de l’unité familiale est une règle immuable,
générale, plus encore un droit qui s’applique à toutes les familles,
qu’elles soient ou non en situation régulière
 »
Eric Besson

Madame Thipphawan THONGKHAM, arrêtée lors d’un contrôle d’URSSAF sur son lieu de travail à Aubervilliers pour défaut de titre séjour, fait l’objet d’un APRF (arrêté préfectorale de reconduite à le frontière) de la Préfecture de Police de Paris notifié le 13 avril 2010. Elle est en rétention au CRA de Paris Cité depuis cette date.

Thipphawan THONGKHAM élève seule son petit garçon, de deux ans : Jean-Marc, né à Paris le 5 mars 2008. Ses parents se sont séparés depuis lors mais le père de Jean-Marc a, en plus, été expulsé vers la Thaïlande, interdisant tout contact entre l’enfant et son père. Privé de père par la volonté de M. Sarkozy, il est maintenant privé de sa mère qu’il n’a pas vue depuis six jours et que le préfet de police envisage d’expulser à son tour !

Madame Thipphawan THONGKHAM, en France depuis 2001, vit seule avec son fils, elle travaille, subvient à ses propres besoins et élève son fils.

Depuis qu’elle est en rétention, personne ne peut veiller de façon durable sur Jean-Marc.

La Préfecture de Police, alertée de la situation par le Réseau Education Sans Frontières, depuis le 16 avril, ne l’a toujours pas libérée.

Cette situation n’est pas un cas isolé, rappel :

  • le 20 janvier 2008, Sena, 9 ans a passé 24h seul chez lui, terrorisé pendant que son papa, M. Semega était en garde à vue au commissariat du 10°.
  • le 8 février 2008, Osman, 2 ans et demi était seul pendant 3 jours : son papa M. Kébé, était en rétention à Vincennes, sa maman à l’hôpital en train d’accoucher.
  • le 4 mars 2008, Cécile, 6 ans et sa sœur Sylvie, 5 ans, étaient seules pendant que leurs parents M. et Mme Lin étaient en garde à vue au commissariat du 20°.
  • en mars 2008, Jennifer, 2 ans et sa sœur Yasmina, 2 mois et demi étaient seules pendant 15 jours pendant que leurs parents M. et Mme Sang étaient en rétention, l’un à Vincennes, l’autre à Cité.
  • le 27 mai 2008, Jeanne, 2 ans est seule : son papa M. Sissoko est en rétention à Vincennes et sa maman en voyage au Sénégal, elle n’est pas joignable.
  • le 19 juin 2008, deux préfectures mettent leurs efforts en commun pour fabriquer un petit orphelin de 2 ans. M. et Mme Chen, les parents de Hang-Paul sont tous les deux en centre de rétention : la maman à Paris depuis 3 jours, le papa à Bobigny depuis 2 jours.
  • le même 19 juin, Ruoting, 14 ans, se retrouve seule, sa maman Mme Ny est en garde à vue. Ses parents sont séparés, son père vit en Chine.
  • le 30 septembre 2008 ,Victor, 4 ans est resté avec sa maîtresse d’école jusqu’à presque 22h dans l’attente de la libération de sa maman, retenue en garde à vue par la préfecture de police à Cité.
  • le 13 octobre 2008, Thomas, 3 ans et demi, et Simon, 6 mois, sont privés de leurs parents M. et Mme XU pendant 24 heures, il sont en garde à vue à la préfecture de police.
  • le 12 novembre 2008, David, 3 ans et demi, scolarisé en maternelle dans le 19° arrondissement, est seul. Ses parents M. et Mme Weng sont en garde à vue à la préfecture de police.
  • le 26 janvier 2009, Zhixiant 11 ans, collégien et son petit frère Frédéric, 5 ans, en maternelle sont restés 24h dans l’angoisse, leurs parents M. et Mme REN ont été arrêtés ensemble et placés en garde-à-vue au commissariat du 19°.
  • en janvier-février 2009, Yidan et Bin, collégiens de 14 et 15 ans ont passé 21 jours dans la terreur : leur père, M. Chen, était en rétention à Vincennes, leur mère est en Chine sans possibilité d’obtenir un visa pour la France.
  • le 22 mars 2009, les parents de Bo et Frédéric, 9 ans et 2 ans et demi, M. et Mme Zhan, ont été interpellés, ils sont en garde à vue au commissariat du 13°.
  • le 15 avril 2009, Mme Paphawadee YOTIPHAI, mère de deux enfants, nés en France, Amélie 6 ans et Nanima, 3 mois était retenue dans les locaux de la Préfecture de Police. Malgré la demande de son mari, elle n’a pas pu être libérée pour allaiter son enfant.
  • le 8 juin 2009, personne n’est venu chercher Laura, 5 ans et QuianXiao, 10 ans, à la sortie de l’école. Leurs parents, M. et Mme Chen, étaient tous les deux en garde à vue à la préfecture de police depuis le matin, ils n’ont été libérés qu’à 19h
  • le 15 et 16 juin 2009, Kédi 17 ans et sa petite sœur Jennifer, 8 ans, ont vécu dans l’angoisse, leurs parents avaient disparus, ils ne savaient pas où la police les retenait. M. et Mme Wang étaient à la préfecture de police, ils n’en sont sortis qu’après 24h de garde à vue..
  • le 23 juin 2009, Julien, 4 ans, étaient privé de ses parents M. et Mme Lin. Ces derniers avaient été interpellés sur leur lieu de travail et gardés à vue à la préfecture de police.
  • le 18 août 2009, Jacques, 7 ans, a passé 24h dans l’angoisse. Ses parents M. et Mme Jiang étaient en garde à vue.
  • le 3 septembre 2009, jour de la rentrée scolaire, le petit Enzo Zhang, 3 ans et demi, n’a pas été accepté dans son école, situé passage Beslay dans le 11° arrondissement, parce qu’il n’était pas accompagné de l’un de ses parents. Sa mère vit en Espagne et son père était en garde à vue à la 12° section des RG de la préfecture de Police. La veille, il avait été arrêté sur son lieu de travail.
  • le 24 septembre 2009, la maman de Sékou, 3 ans et demi, a été interpellée par le commissariat de la rue de Nancy dans le 10° arrondissement. Fatoumata Souaré élève seule son fils et le directeur de l’école qui accueille Sékou a immédiatement prévenu la préfecture de police que le petit était seul avec sa maman et malgré cela, elle a été maintenue 24h en garde à vue.

À aucun moment, la police ne s’est pas préoccupée de savoir si les enfants étaient en sécurité. La famille, les amis, les voisins, le Réseau Education Sans Frontières ont pris en charge les enfants.

Le 19 avril 2010
Pour connaître les suites de cette affaire : http://www.educationsansfrontieres.org/article28431.html.

Vous pouvez retrouver ce communiqué sur le site
www.educationsansfrontieres.org

[retour en haut de page]

Dernier ajout : mardi 20 avril 2010, 13:21
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article1937