action collective

Migration : la situation en Méditerranée n’est pas une fatalité
Note à l’intention du Président de la République et des instances de l’UE

À l’occasion de la réunion du Conseil européen des 25 et 26 juin 2015, au cours duquel les chefs d’État et de gouvernement européens doivent décider des orientations de l’UE pour faire face à la situation migratoire en Méditerranée, les organisations françaises réunies autour du collectif Des Ponts, Pas Des Murs ont rendu publique leur analyse des propositions de la Commission européenne et présenté leurs propres propositions.

Ci-après : " Migration : la situation en Méditerranée n’est pas une fatalité. Note à l’intention du Président de la République et des instances de l’UE"

DPPDM - Migration : la situation en Méditerranée n’est pas une fatalité

[retour en haut de page]

Dernier ajout : jeudi 25 juin 2015, 11:03
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article4987