« Recrudescence des interpellations »

La Voix du Nord, 27 octobre 2001

« Ces derniers jours, notamment mercredi et jeudi derniers, les gendarmes de Frethun ont du intervenir durant toute la nuit pour transporter plus de 300 réfugiés au total, pour la plupart de nationalité afghane, du centre de fret de la SNCF à Frethun vers le centre de la Croix-Rouge à Sangatte. Selon les forces de l’ordre, la recrudescence du nombre de réfugiés interpellés est due à l’application du plan Vigipirate, au renforcement des clôtures autour du site du tunnel sous la Manche et à la présence plus importante et dissuasive d’agents de sécurité dans et aux abords du tunnel. »

[retour en haut de page]

Dernier ajout : jeudi 30 juin 2016, 11:04
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article589