« Oubliés du rail — les immigrés sans statut de la SNCF »

Libération, article de Cédric Mathiot, 3 avril 2001

Voir en ligne : http://www.liberation.fr/economie/2...

« La fonction publique ou les entreprises publiques exigent une condition de nationalité pour leurs emplois à statut. Cette situation est choquante au regard du principe d’égalité, mais elle est également contradictoire avec le fait qu’en même temps, la fonction publique et les entreprises publiques recrutent des étrangers pour exécuter les mêmes tâches mais avec des statuts discriminatoires extrêmement précaires. La SNCF fournit une illustration édifiante des conséquences de ces discriminations. »

[retour en haut de page]

Dernier ajout : lundi 2 mars 2015, 10:08
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article669