« Un étranger élu bâtonnier d’un ordre français des avocats »

Monde du 23 novembre 2001

Cet article traite d’une première dans l’histoire judiciaire française : un étranger, en l’occurrence un Belge, a été élu bâtonnier d’un ordre des avocats, celui de Lille. Quand on sait que l’ordre des avocats était traditionnellement totalement fermé aux étrangers pendant très longtemps (l’ordre des avocats ayant été établi en 1810) et, jusqu’à une période encore très récente, était très attaché à la condition de nationalité au nom de l’argument des prérogatives de puissance publique, il s’agit d’une véritable révolution.

[retour en haut de page]

Dernier ajout : mercredi 17 janvier 2007, 18:31
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article682