N° 124 de Plein droit, la revue du Gisti

Traduire l’exil

En migration ou en exil, à chaque étape de la demande d’asile, la compréhension dans la langue du pays apparaît cruciale. Pourtant cette centralité peine à émerger, malgré les obligations légales en la matière, comme en atteste l’insuffisance des financements pour des interprètes ou encore le niveau inadéquat de nombreuses traductions. Le déficit d’interprétariat reste ainsi la norme entrainant de graves conséquences pour l’accès aux droits des personnes exilées. Le choix des langues traduites depuis et vers le français révèle de plus les représentations administratives et politiques des différentes cultures. Alors que de nombreux trajets migratoires sont marqués par l’urgence et la vulnérabilité, le manque d’interprètes, leur qualification hétérogène ou le recours à des locuteurs réfugiés mais sans statut adapté, concoure aux malentendus et s’ajoute à la violence institutionnelle du non-accueil en France. La nécessité d’une professionnalisation de médiateurs-pairs ne s’en impose que davantage ainsi que celle d’une véritable politique de traduction.

Ce dossier a été construit en partenariat avec l’équipe pluridisciplinaire Liminal, (Inalco), portant sur les interactions et médiations entre migrants et acteurs institutionnels.


Sommaire

Édito

Dossier : Traduire l’exil

  • Témoignages de M. A. et Moayed Assaf
  • Watizat ? Informer en contexte d’urgence | Pauline Doyen
  • Demander l’asile dans sa langue | Naoual Mahroug et Yasmine Bouagga
  • L’interprétariat à la Cour nationale du droit d’asile
  • « Tout se joue à l’audience » | extraits
  • À Vintimille, des médiateurs entre contrôle et solidarité | Daniela Trucco
  • Traduire la « culture » dans les procès pour traite ? | Mathilde Darley

Hors-thème

  • Mayotte, l’éloignement des femmes enceintes | Nina Sahraoui
  • Menace sur l’aide médicale d’État | Caroline Izambert

Mémoire des luttes

  • L’engagement politique des immigrés après-guerre | Jérémy Guedj

Le focus juridique

  • La protection fonctionnelle au service des tarjuman | Serge Slama

Ont collaboré à ce numéro :

Véronique Baudet-Caille, Léo Berthe, Emmanuel Blanchard, Pauline Boutron, Violaine Carrère, Pascaline Chappart, Cécile Dazord, Nathalie Ferré, Elisabeth Graf, Lola Isidro, Noura Kaddour, Claire Lévy-Vroelant, Danièle Lochak, Antoine Math, Karine Parrot, Claire Rodier.

Un article vous intéresse qui n'est pas encore accessible librement sur notre site web ?
Cairn.info permet l’achat d’un droit d’accès à un/des article/s particulier/s (pay-per-view).

N° 124, mars 2020, 60 pages, 10 € + frais d'envoi
ISSN : 0987-3260 03

[retour en haut de page]

Dernier ajout : jeudi 23 avril 2020, 12:22
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article6318