Hors-collections

Aux frontières de l’Europe : contrôles, enfermement et expulsions

Migreurop


Pour son deuxième rapport annuel sur les frontières de l’Europe, le réseau Migreurop a choisi de mettre l’accent sur trois moments forts du combat mené par les autorités contre les candidats à la migration : l’entrave à leurs déplacements, l’enfermement et l’expulsion.

S’appuyant sur des enquêtes de terrain originales, le rapport donne des exemples dramatiques des conséquences de cette guerre aux migrants, qui implique un recul généralisé du droit protégeant les libertés et l’intégrité des personnes.

Dénonçant le processus d’« externalisation » par l’Union européenne de sa politique migratoire, Migreurop montre comment les pays tiers sont contraints, par la menace d’une remise en cause les accords de coopération et d’aide au développement, non seulement de réadmettre chez eux les migrants chassés d’Europe mais aussi, sur leur territoire, de les empêcher d’entreprendre leur voyage vers ses portes.

De la région de Calais, en France, aux marches de la Turquie et à la mer Adriatique, des parages de Gibraltar au désert sahélo-saharien et aux nouveaux pays membres à l’est de l’Union européenne, une sous-traitance des contrôles migratoires s’effectue en chaîne, parfois très loin de l’Union mais aussi en son sein, tout particulièrement quand il s’agit de se renvoyer de pays à pays des demandeurs d’asile jugés indésirables. Toute une population d’exilés se trouve ainsi soumise, des deux côtés des frontières de l’Europe, soit à l’incarcération arbitraire, soit à l’errance et aux vexations permanentes d’un environnement hostile.

A l’heure où, pour la première fois depuis sa création, l’agence Frontex déploie ses équipes militarisées d’intervention rapide pour faire face à l’« afflux massif » de migrants à la frontière grecque comme s’il s’agissait d’ennemis dangereux, le rapport de Migreurop rappelle avec force que le droit, reconnu par les traités internationaux, à quitter tout pays et à demander protection ailleurs, est vidé de son sens si les candidats à l’émigration ou à l’asile sont assignés à résidence ou retenus en route.

Le rapport est également disponible en anglais et espagnol sur le site www.migreurop.org

Novembre 2010, Migreurop, 128 pages


Introduction

Ceuta, prison dorée

Une frontière assassine

Une limbe juridique

La situation des migrants en rétention

La situation des migrants dans le CETI (centre ouvert)

Déportations et expulsions

Survivre sans ressources

Les pays sahélo-sahariens, nouvelles vigies de l’Europe

I. L’ingérence européenne dans les migrations intra-africaines – cas de la Mauritanie

II. Les marchandages Libye-Europe : les migrants comme monnaie d’échange – cas du Niger

Conclusion : le vrai visage du panafricanisme de Kadhafi

Pologne, Roumanie : être de bons éléments dans l’UE élargie

I. Aux frontières nouvelles : filtrage de la migration

II. Centres d’accueil et d’enfermement

III. Les renvois

IV. L’intolérance aux migrants et réfugiés

V. Mobilisations embryonnaires

Mers ionienne et adriatique : retours forcés entre Italie et Grèce

Une nouvelle route migratoire aux portes de l’Europe

I. Suite d’obstacles à la migration

II. Refoulements et réadmission

III. Enfermement

IV. Des situations cruelles

V. Mobilisations

Jeu de ping-pong à la frontière Grèce-Turquie

Détention : le règne de l’arbitraire

Expulsions sélectives et réadmissions aléatoires

Réactions face à une situation dégradante, parfois meurtrière

Assistance, soutiens, résistances

Démantèlement de la jungle de Calais : une opération en trompe-l’oeil

I. Les objectifs affichés de l’opération du 22 septembre 2009

II. Les vrais objectifs du démantèlement de la jungle

III. Le mode opératoire : brutalité et tricheries

IV. Et ensuite ?

Le réseau Migreurop

Annexes

Abattre les murs et défendre le droit à émigrer

HCR-Libye : les enchères montent, les migrants trinquent

Pour la fermeture des camps d’étrangers, en Europe et au delà

L’Italie et la Libye main dans la main Les populations roms victimes de la xénophobie du gouvernement français

CETTE PUBLICATION EST TÉLÉCHARGEABLE !

Vous pouvez en imprimer les 128 pages.
Ce document est téléchargeable gratuitement, mais vous pouvez nous aider en faisant un don.

La publication... (PDF, 6.7 Mo)


Pour commander une publication

Pour s'abonner aux publications

[retour en haut de page]

Dernier ajout : jeudi 15 décembre 2016, 15:22
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article2111