Décret n° 2019-136 du 27 février 2019
relatif aux conditions d’acquisition de la nationalité française à raison de la naissance et de la résidence en France des enfants nés à Mayotte de parents étrangers
NOR : JUS/C/18/32844/D 

Mayotte

>> Voir en ligne : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_p...


Notice : le décret modifie le décret n° 2017-890 du 6 mai 2017 relatif à l’état civil afin d’y introduire les dispositions réglementaires prévues à l’article 2495 du code civil issu de l’article 17 de la loi n° 2018-778 du 10 septembre 2018 pour une immigration maîtrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie, aux termes duquel le parent peut faire consigner en marge de l’acte de naissance de son enfant la preuve de la régularité de son séjour et de sa résidence ininterrompue en France depuis plus de trois mois à la date de la naissance, preuve requise pour permettre à un enfant né à Mayotte de parents étrangers d’acquérir la nationalité française par naissance et résidence en France.
Le décret procède à la coordination du décret n° 93-1362 du 30 décembre 1993 relatif aux déclarations de nationalité, aux décisions de naturalisation, de réintégration, de perte, de déchéance et de retrait de la nationalité française afin d’y intégrer les pièces complémentaires requises pour l’acquisition de la nationalité française d’un enfant né à Mayotte par déclaration souscrite au titre de l’article 21-11 du code civil.

[retour en haut de page]

Dernier ajout : lundi 4 mars 2019, 16:27
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article6105