CA Lyon, 18 novembre 2002, n°02/00148
Rien ne permettant de mettre en doute les actes d’état civil présentés, leurs énonciations doivent prévaloir sur les résultats de l’examen osseux pour déterminer l’âge de l’intéressé.

>> Voir en ligne : pdf/jur_CA_Lyon_2002-11-18.pdf

(PDF, 284.8 ko)

[retour en haut de page]

Dernier ajout : mercredi 6 octobre 2010, 17:20
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article802