TA de Limoges, 12 septembre 2005, n°0501183
L’APRF est annulé : le jeune, pris en charge par l’ASE est entré en France très jeune, a suivi un cursus scolaire sérieux et suit une formation professionnelle témoignant de sa volonté d’insertion.

>> Voir en ligne : pdf/jur_ta_limoges_2005-09-12-2.pdf

(PDF, 60.6 ko)

[retour en haut de page]

Dernier ajout : jeudi 7 octobre 2010, 15:46
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article1904