Article extrait du Plein droit n° 0, mars 1987
« Libertés : le nouvel ordre « libéral » »

La revue Plein droit : Pour aller plus loin

L’intérêt réel et croissant suscité par les documents du GISTI, l’affluence toujours plus nombreuse aux permanences juridiques du samedi matin, les menaces redoublées que fait peser sur la population immigrée la politique du gouvernement actuel, l’importance, enfin, que revêt aujourd’hui le débat sur l’immigration, nous incitent à aller plus loin.

Il nous apparaît indispensable, en premier lieu, si nous voulons continuer à assurer efficacement notre mission, d’améliorer la diffusion de nos documents pour répondre à un besoin impérieux d’information qui est encore loin d’être couvert. Le lancement d’une publication périodique, PLEIN DROIT, qui sera la revue du GISTI, correspond d’abord au souci de fournir une information plus complète, sous une présentation plus agréable, à des utilisateurs plus nombreux.

Mais nous en attendons également un élargissement de la réflexion sur les problèmes de l’immigration. Sans renoncer à ce qui a toujours été la spécificité du GISTI, nous estimons nécessaire, dans les circonstances actuelles, de compléter notre action pour la défense des immigrés par une contribution offensive et constructive au débat sur l’immigration, véritable débat de société.

S’il faut continuer, inlassablement, à dénoncer les injustices de la politique gouvernementale et les pratiques administratives illégales visant les immigrés, il faut également mettre en lumière, par une réflexion plus globale, les racines de l’exclusion dont ils sont victimes et – pourquoi pas ? – explorer des voies alternatives, définir les contours d’une société où les immigrés jouiraient de PLEIN DROIT des mêmes libertés, des mêmes prérogatives que les nationaux.

Tout en préparant activement la parution du premier numéro de PLEIN DROIT, le GISTI s’est associé avec Actes, Hommes et Libertés et Justice pour réaliser la présente publication. Elle répond au souci de situer les problèmes de l’immigration dans un contexte plus large. Et la diffusion qu’elle recevra nous permettra, d’ores et déjà, de nous faire mieux connaître auprès d’un public plus vaste que le nôtre.



Article extrait du n°0

[retour en haut de page]

Dernier ajout : mercredi 2 avril 2014, 12:44
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article3912