CFDA - Coordination française pour le droit d’asile

Un appel à signer et faire signer
La CFDA demande la révision rapide de la liste des pays d’origne sûrs

Par courrier du 18 janvier 2008 au président du conseil d’administration de l’Ofpra, La Coordination Française pour le droit d’asile (CFDA), réclame une révision de la liste des pays d’origine dits « sûrs ».

Rappelant qu’elle a toujours marqué son opposition de principe à cette notion de pays d’origine « sûrs » qui entraîne une disparité de traitement entre les réfugiés selon leur nationalité ou leur origine géographique, la CFDA estime que la plupart des pays qui figurent sur la liste française ne sont pas « sûrs » au regard de la définition donnée par loi, ni celle de la norme minimale européenne (directive relative aux normes minimales d’accueil des demandeurs d’asile). Elle constate, après deux années d’application, que ce mécanisme est discriminatoire et contraire aux garanties qui s’attachent au droit d’asile (voir le communiqué de la CFDA « la CFDA demande la révision rapide la liste des pays d’origine sûrs ». )

Demandant qu’une réunion spéciale soit rapidement organisée pour en traiter, la CFDA invite à saisir en ce sens le président du conseil d’administration de l’Ofpra, en lui envoyant un courrier (modèle ci-après), à imprimer et à diffuser :

Le 25 janvier 2008

Vous pouvez retrouver ce communiqué sur le site
cfda.rezo.net

[retour en haut de page]

Dernier ajout : vendredi 25 janvier 2008, 11:20
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article1066