III. Les étudiants et apprentis

Lié à un suivi sérieux des enseignements à la cohérence des formations suivis, le titre de séjour "Etudiant" autorise toutefois son détenteur à travailler à titre accessoire.

L’apprentissage est d’un accès beaucoup plus restrictif, seuls quelques titres de séjour ouvrent droits à suivre une formation en apprentissage.

  1. Un titre de séjour lié au sérieux et à la cohérence du cursus suivi
  2. Une autorisation de travailler à titre accessoire

Un titre de séjour lié au sérieux et à la cohérence du cursus suivi
La délivrance et le maintien d’une carte de séjour temporaire "Etudiant" sont intimement liés au suivi par le titulaire de cette carte de ses études. Pour le renouvellement de ce titre de séjour, la (...)
19 décembre 2016

Une autorisation de travailler à titre accessoire
La délivrance et le maintien d’une carte de séjour temporaire "Etudiant" sont intimement liés au suivi par le titulaire de cette carte de ses études. Dès lors, l’activité professionnelle exercée par (...)
19 décembre 2016

Les droits des étudiant·e·s étranger·e·s en France  [Publications] [BOUCLE avant]
Avant-proposChapitre I. Les formalités préalables à l’inscription I. Première inscription en premier cycle d’études universitaires ou à un diplôme national exigeant le baccalauréat A. Étudiant·e (...)
24 mars 2011

[retour en haut de page]

Dernier ajout : lundi 19 décembre 2016, 11:42
URL de cette page : http://www.gisti.org/spip.php?rubrique551