action collective

Ministère de la régularisation des sans-papiers
Appel à manifestation unitaire samedi 22 août 2009
13 ans après Saint-Bernard...

A l’initiative de ce appel unitaire à manifester le jour anniversaire de l’occupation de l’église St-Bernard, les sans-papiers installés au 14 de la rue Baudelique, dans le XVIIIè arrdt de Paris. C’est de ce lieu, qu’ils occupent depuis la mi-juillet 2009, que partira la manifestation, samedi à 14H.

MINISTERE DE LA REGULARISATION DES SANS PAPIERS

13 ans après Saint Bernard… les sans-papiers sont encore là !

L’occupation de l’église de St Ambroise dans le 11e à Paris, a été le point de départ de la visibilité des travailleurs et de leurs familles non reconnus pour manque de papiers officiels alors qu’ils participent à la création des richesses nationales et aux échanges internationaux. Après plusieurs expulsions des lieux de luttes, mais aussi d’accueil militants, culturels du site de Pajol à l’église St Bernard dans le 18e à Paris, haut lieu devenu symbolique pour la reconnaissance de ces hommes , de ces femmes ,de ces enfants comme des ayant droit à travailler, à s’éduquer là ou ils sont et aspirant à vivre comme tous dans le monde…

Certes le 23 Aout 1996 ils n’ont reçu de la part des autorités que des coups de matraques de sa police. De ce lieu symbolique ils ont rendu visibles pour l’opinion nationale et internationale des revendications légitimes. Ils ont nourri l’espoir d’amener le gouvernement français à les traiter non pas comme des barbares mais comme des êtres humains respectueux et respectables… La lutte continue, par d’autres actions notamment dans le cadre d’un local rue du Faubourg Poissonnière dans le 10e à Paris, plusieurs milliers de régularisations ont été réalisés.

LA LUTTE POUR UNE REGULARISATION GLOBALE ETAIT ENCLENCHEE

Cette lutte avait mis en marche un mouvement de solidarité nationale de grande envergure contredisant la thèse du sans papier comme bouc émissaire de difficultés économiques, thèse d’autant plus inacceptable, quand on se prétend défenseur des droits de l’homme dans le monde. La politique actuelle du gouvernement vise à traquer les sans papiers et à les utiliser à tout prix. Depuis le 17 juillet, avec le Ministère de la régularisation au 14 de la rue Baudelique, les sans papiers sont déterminés à se donner la main afin de serrer les rangs à travers la stratégie de coordination des différents collectifs. Les sans papiers font partie de cette population du sous sol sans aucun droit, pourtant cette population participe pleinement à la construction, au développement de ce pays dans tous les secteurs y compris celui de l’état. Les collectifs de sans papiers et leurs soutiens appellent à manifester pour célébrer l’anniversaire de l’évacuation de l’église St Bernard le Samedi 22 Aout, une réunion unitaire est prévue le Dimanche 23 Aout à 11H au « Ministère de la régularisation des sans papiers,14 rue Baudelique dans le 18e à Paris.

Samedi 22 août 2009, départ à 14h
devant le Ministère de la régularisation, 14 rue Baudelique,
métro Simplon ligne 4, en direction de l’église St-Bernard.

Pour exiger la régularisation de tous les sans papiers

Les signataires : CSP 75, CGT nettoiement, Coordination nationale des sans papiers (CNSP), Coordination 93 de lutte pour les sans papiers, Collectif de sans-papiers St-Juste 17e, les Oubliés de Saint-Paul de Nanterre, Collectif des sans papiers turcs et kurdes, CGT OPH de Paris, VP. Partisan, OUVA LA CGT, Haut conseil des Maliens de France, Comité de soutien de la MECI, MRAP, les VERTS, ATTAC, Solidaires, le NPA, la FASE, Association culturelle des travailleurs immigrés turcs (ACTIT), les Quartiers solidaires de Belleville, Alternative Libertaire, CGT FAC, Ligue de l’enseignement, FASTI, LDH-18è, ULCGT-18è, GISTI, SUD RAIL, CSP59, Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF), Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR), Droits Devant !!, Association des Maliens Expulsés (AME), KDR, CNT Education 75, Artistes indépendants, Comité Actions Logement (CAL), Regroupement des Travailleurs Sénégalais en France (RETSEF), Coordination des Associations des Sénégalais de l’extérieur (CASE), Rassemblement de la Diaspora Africaine (RDA), Initiatives et Actions Citoyennes pour la Démocratie et le Développement (IACDD), Les Alternatifs, Fédération SUD Education.

20 août 2009

Voir notre dossier « Le travail »

[retour en haut de page]

Dernier ajout : lundi 24 août 2009, 16:39
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article1673