action collective

A3D / Cimade / Gisti / SAF / SM
Nuit du droit : Procès de la dématérialisation de la justice
Jeudi 4 octobre à 18h à l’ancien Palais de Justice de Paris

Le Gisti participe à la Nuit du droit le jeudi 4 octobre prochain, à partir de 18 heures, à la 17e chambre de l’ancien Palais de Justice de Paris (10 boulevard du Palais).

Venez suivre le procès de la dématérialisation de la justice : il est ouvert à toutes et à tous !

Juridiction numérique délocalisée, plateforme nationale dématérialisée, terminaux et bornes dans les points d’accès au droit, audiences par visioconférence et, qui sait, bientôt par traitement automatisé, directement accessible dans des applications pour smartphone. C’est l’avenir déshumanisé promis au service public de la justice.

La dématérialisation serait-elle le remède miracle à la lenteur et la complexité de la justice, simplifie-t-elle vraiment les droits des justiciables ? Que cachent ses algorithmes ?

Selon la ministre de la Justice, l’immobilisme technologique – largement caricaturé – condamnerait le service public à « disparaître ».

Chargé de la protection des intérêts de la société, l’égalité devant la justice et l’accès au droit, la défense d’une justice indépendante, impartiale et humaine, le ministère public a décidé d’engager des poursuites contre la dématérialisation de la justice.

Elle sera jugée – hors sa présence physique – à la 17ème chambre correctionnelle du palais de Justice de Paris, notamment pour des faits de :

  • déni de justice
  • discriminations
  • intrusion dans un établissement dans le but de troubler l’ordre (judiciaire)
  • immixtion dans l’exercice d’une fonction publique.

Des témoins se succéderont à la barre afin que le tribunal soit parfaitement informé des faits de la cause.

En raison du nombre de place limité, merci de bien vouloir nous confirmer votre participation par retour de mail à saforg@orange.fr

Le 28 septembre 2018

[retour en haut de page]

Dernier ajout : vendredi 28 septembre 2018, 21:55
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article5999