Au Danemark

Septembre 2016 : condamnés pour avoir aidé 6 enfants syriens à prendre un train afin de rejoindre leur père

7 septembre 2015
L. passe devant un "petit port du sud du Danemark et terminus du ferry qui vient du port allemand de Puttgarten, et elle passe par hasard devant le débarcadère et ce qu’elle voit la pétrifie. Le chaos total, des familles entières de réfugiés syriens par centaines. Elle se met dans l’idée d’aider, de faire quelque chose au milieu de toute cette détresse. Elle repère un groupe de six enfants, dont deux jumelles de cinq ans, guidés par l’aîné Yunès, étudiant en pharmacie à l’université de Damas. Ils n’ont que leur habits pour seule fortune, sont épuisés et veulent rejoindre Copenhague, à 160 kms au nord, traverser jusqu’à Malmoe en Suède et rejoindre enfin Helsingborg où se trouvent déjà le père et un autre frère" (Blog de Mediapart cité ci-dessous).
Elle les emmène dans sa voiture à Copenhague. Le couple leur donne à manger et les met, le même jour, dans un train à l’arrivée duquel leur père les attendait.

11 mars 2016, palais de justice de Copenhague  : condamnés à une amende de 45000 Couronnes (à peu près 4500€).

21 septembre 2016, Haute Cour de justice danoise : condamnation confirmée.

Témoignage et presse

  • When Denmark Criminalised Kindness
    by Lisbeth Zornig Andersen
    Granta 137, 7 décembre 2016
    Condamnés pour avoir aidé des réfugiés syriens à traverser le Danemark, pour leur avoir offert à boire et à manger, c’est l’incroyable sort de L. Z. et M. R.

[retour en haut de page]

Dernier ajout : samedi 31 décembre 2016, 16:13
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article5595