La défenseure des enfants à Mayotte

Annexe au rapport d’activité 2008 de la défenseure des enfants

Avant que son rôle soit transféré en 2011 au Défenseur des droits en 2011, la Défenseure des enfants est intervenue à plusieurs reprises des dossiers individuels et sur la situation générale des mineurs et des mineures en outre-mer, notamment à Mayotte.

Regard de la Défenseure des enfants sur la situation des mineurs à Mayotte

La Défenseure des enfants s’est rendue à Mayotte du 6 au 8 octobre 2008. Ce déplacement et le rapport qui en est issu font suite à la réception de plusieurs réclamations dont les deux suivantes auxquelles sont associés plusieurs associations et syndicats :
Impossibilité d’accès aux soins pour les étrangers en situation précaire à Mayotte
Exclusions de l’accès à l’éducation des jeunes étrangers à Mayotte

Sommaire

1. La situation des Français mahorais en attente de la révision de leur état civil
2. L’accès aux soins n’est pas garanti pour tous les enfants présents sur le territoire de Mayotte
3. La protection de l’enfance confrontée à une insuffisance de moyens
4. Les obstacles à l’accès à la scolarisation des enfants étrangers
5. La situation des mineurs retenus au centre de rétention administrative de Pamandzi (Petite-Terre)

[retour en haut de page]

Dernier ajout : mardi 11 février 2014, 20:38
URL de cette page : https://www.gisti.org/spip.php?article1288